Arrivée du chiot à la maison

Changement d’environnement et établissement des règles en vigueur à la maison.

En fonction de l’homéostasie du chiot il sera plus ou moins vite à l’aise dans son nouvel environnement.

Il ne faut pas avoir peur de commencer à mettre en place vos règles définitives dès l’arrivée de votre chiot afin de ne pas traverser une période d’incompréhension.

Exemple: on le prend dans le canapé tant qu’il fait beau et qu’il est tout petit et ensuite quand il commence à prendre trop de place ou qu’il a les pattes sales il ne peut plus monter … Ou pire une fois oui et une fois non…

Toutes ces ambivalences sont mauvaises et pourront par moment créer un conflit entre le maître et son compagnon qui ne se comprendraient pas

Nous pouvons vous aider à choisir quelles règles mettre en place en accord avec vous et votre mode de vie, ainsi que dans la manière de vous faire comprendre afin de les faire respecter.

Il sera également important de faire une bonne

Socialisation* Inter-spécifique : c.-à-d. qu’il rencontre toutes sortes d’animaux d’une autre espèce et qu’il ait de bon contacts avec eux afin qu’il n’en ait pas peur.

Socialisation* Intra-spécifique : c.-à-d. qu’il rencontre tout type de chiens GENTILS ayant bon caractère et dont le profil soit un bon exemple pour le chiot (préférez la qualité à la quantité des contacts sociaux car une mauvaise expérience peut réellement créer de gros dégâts sur le tempérament de votre ami à quatre pattes…)

Et Habituation : d’habituer donc le chiot à toutes sortes d’objets et de bruits (voitures, motos, tracteurs, vélos, feux d’artifices, tonnerre, etc.), toutes sortes de personnes et de profils, (grands, petits, enfants, avec attitude ou allure étrange, avec béquille ou canne, capuches, chapeau, parapluie, etc.) de nouveau sans en avoir peur.

* sachez qu’une bonne socialisation doit normalement être faite avant 6 mois, après ce cap il ne s’agira plus que d’habituation.

← RETOUR

© 2015 Audrey Vander Perre - Web Design Virginie Carlino